Choisir son écran geant

Toujours plus larges, toujours plus plats. Toujours plus performants ? 

guide-des-ecrans-geants-9.jpg

Plus la taille de l'écran augmente, avec la définition qui va avec et une distance suffisante, plus vous vous approchez des sensations obte- nues au cinéma. Vous vivez pleinement l'action en vous immergeant totalement dans l'image et en étant visuellement conscients des détails. La tentation est donc grande de voir plus grand, mais jusqu'où faut-il aller ?

À partir d'avril 2016, la norme de diffusion pour la télévision numérique terrestre sera modifiée en métropole et l'ensemble des chaînes diffusées via la TNT devront utiliser la norme technique Mpeg-4, comme c'est déjà le cas aux Antilles et en Guyane. Alors qu'en Hexagone près de dix millions de téléviseurs, toujours en service, deviendront obsolètes, pas d'affolement dans nos régions, les Antillais et les Guyanais sont déjà quasiment tous équipés de téléviseurs adaptés. Reste, que s'il n'y a pas d'obligation, la tentation est grande de changer pour un écran encore plus grand. Un écran qui capte tellement le regard et l'attention que l'on se croirait au cinéma. Mais jusqu'où peut-on aller pour en profiter vraiment ? Au-delà de 81 centimètres de diagonale (32 pouces), pratiquement tous les téléviseurs offrent une résolution Full HD (de 1.080 x 1.920 pixels). Grâce à cette résolution, la tendance est aux téléviseurs de plus en plus larges et la taille moyenne des écrans vendus augmente, en effet, de 4 à 5 cm par an. Mais plus grand jusqu'à quel point ? 

Critères déterminants 

La taille de l'écran et la résolution vont de pair pour définir la distance optimale entre votre canapé et le téléviseur. Même si plus la définition augmente, plus le spectateur peut être proche de l'écran, il est toutefois nécessaire d'avoir un recul suffisant pour apprécier une image. La revue "Que choisir" a déterminé la distance optimale à laquelle doit se trouver un téléspectateur en fonction de la taille d'un écran. Elle doit mesurer : 
- trois fois la diagonale de l'écran pour un téléviseur HD. Ainsi, si vous optez pour un écran de 120 cm, la pièce où vous souhaitez
l'installer devra mesurer suffisamment pour que vous soyez positionné assis à 3,5 mètres de l'écran 
- deux fois et demi la diagonale de l'écran si vous optez pour un téléviseur Full HD ou UHD et que vous regardez essentiellement des films en haute définition, des films en 3D.

Le budget. Même si le prix des grands écrans est à la diminution, ils restent chers. Si votre budget est limité, il faut faire un choix : mieux vaut éviter d'acheter un écran de très grande taille, mais d'entrée de gamme et se tourner vers un téléviseur un peu plus petit, mais de moyenne gamme. Et ceci serait valable pour toutes les marques. Par ailleurs qui dit très bonne résolution et utilisation d'un HDTV ou mieux d'un full HD (dit aussi HDTV 1080p) dit, pour profiter en pleinement un équipement en conséquence et par exemple, abandonner le traditionnel lecteur de DVD pour un lecteur Blu-Ray. Ce qui alourdit la facture


Différence entre HD, Full HD,UHD

C'est ce que l'on appelle la résolution d'un écran de téléviseur, le nombre de pixels par écran. Le pixel étant le point qui affiche directement l'information désirée, lui-même composé de trois souspixels chacun affichant une des trois couleurs primaires. Plus le nombre de pixels est élevé, plus la définition sera bonne à condition toutefois que l’utilisateur se situe à une distance suffisante de l’écran. 
• un écran HDTV contient 760 pixels en hauteur et 1.280 pixels en largeur. Il ne se trouve plus que sur les écrans de petite taille. 
• un écran Full HD (ou HDTV 1080p) contient 1.080 pixels en hauteur et 1.920 pixels en largeur. Il est utilisé dans le Blu-ray 
• un écran UHD permet d'afficher une image de 3.840 x 2.160 px, ou encore 4.096 x 2.160 px pour le format cinéma, mais très peu de sources (programmes) sont actuellement disponibles dans cette nouvelle norme et seuls les abonnés ayant une connexion en fibre optique peuvent espérer les recevoir

 

guide-des-ecrans-geants-1.jpg

Écran plasma, LCD à néons, LCD à LED

S'il existe encore des téléviseurs à technologies LCD à néons ou des écrans à technologie plasma, ceux-ci se font de plus en plus rares. C'est surtout le gain en consommation électrique qui a poussé les principaux constructeurs à cesser la production des écrans plasma de petite taille depuis quelques années maintenant. Quant aux écrans LCD à néons, ils sont peu à peu remplacés par des LCD à LEDs qui offrent des caractéristiques beaucoup plus intéressantes et représentent désormais la majorité des téléviseurs à écrans plats.
Dans cette technologie, le système de rétro-éclairage de l’écran est assuré par des diodes (LEDs) au lieu des néons du LCD classique, selon deux techniques de répartitions :
• avec la technologie Edge LED, les LED sont placées à la périphérie de l’écran et offrent un bon rapport qualité/prix. Ce système permet une diminution de l'épaisseur des écrans et certains modèles en Edge LED ultra-plats ne mesurent que 2 ou 3 cm d’épaisseur.
• avec la technologie Direct LED (ou Full LED), les diodes sont placées directement derrière l’image de manière uniforme. Le rétroéclairage est encore plus homogène que le EDGE LED, mais l’épaisseur de l’écran est plus importante. Dans certains téléviseurs, le rétroéclairage est assuré par trois LED (RVB : rouge, verte, et bleu). Ce système permet un meilleur ajustement de la colorimétrie. Cette technologie est avant tout présente sur les téléviseurs plus haut de gamme.

À la répartition des LEDs peut s'ajouter encore un critère, la dynamique des diodes. Ainsi trouve-t-on sur le marché :
• écrans LCD Full LED + Local Dimming : chaque diode LED peut être allumée et éteinte uniquement quand la luminosité de la scène ou du détail de la scène le nécessite. Cette technologie d'éclairage dynamique LED (local dimming) se traduit par un rendu et une qualité d'image très proche des écrans plasma
• écrans LCD Edge LED + Local Dimming : il combine les avantages d'un éclairage dynamique en termes de qualité d’image et la finesse de l’écran.


Les avantages des LEDs

Le rétro-éclairage de l’écran par
• les dalles OLED vieillissent encore trop vite LED garantit :
- un contraste renforcé - des couleurs vives
- un angle de vision large
- une consommation électrique réduite. Jusqu’à 40% d’énergie en moins en comparaison des anciens LCD et de nombreux modèles sont classés en A+.


La technologie OLED

Grâce à l'utilisation de composants organiques au lieu de LEDs à cristaux liquides :
• il n'y a plus de retro-éclairage et chaque pixel produit sa propre lumière. Cela assurera plus de contraste de l'image, car la possibilité d'avoir un noir absolu (ce qui n'est pas le cas avec les LEDs)
• une réactivité énorme qui fait que les objets en mouvement ne perdent pas en netteté, contrairement aux dalles LCD.
• moins de perte de luminosité avec l'augmentation de l'angle de vision (jusqu'à 70 % d'assombrissement pour un LCD quand on dépasse un angle de visionnage de 45°sur les côtés, 10% de variation seulement avec un OLED)
• finesse de l'écran. Mais...
• les dalles OLED vieillissent encore trop vite. Le prix est encore si élevé que l'Oled reste encore un marché de niche.

Plat ou incurvé ?

guide-des-ecrans-geants-10.jpg

L'écran incurvé, c'est l'une des nouveautés. Mais quels en sont les avantages ? - toute la surface du téléviseur est positionnée à équidistance du téléspectateur, ce qui réduit la fatigue oculaire et augmente le confort de vision. - un effet panoramique qui fait, que comme au cinéma, tous les spectateurs bénéficier de la même qualité de vision quel que soit sa place (ce qui ne se vérifierait que pour les écrans de très grande taille) - moins sensibles aux reflets - réservé aux téléviseurs haut de gamme, ils sont généralement d'excellente qualité

Améliorer le son

La qualité du son, c'est le parent pauvre des écrans plats, défaut directement lié au design de ces écrans, qui réduit considérablement la taille des hauts parleurs intégrés. Certains fabricants proposent désormais des modèles offrant un son assez satisfaisant. Toutefois, pour profiter d’une qualité acoustique supérieure, il est préférable d’investir dans une barre de son, voire un petit système de home cinéma.